industrial-bust-fritz-kahn

NOUVELLE PRODUCTION 2010! :

HOMO FABER

Parabolik Guerilla Théâtre travaille dans l’ombre pour présenter sa nouvelle création, HOMO FABER.

HOMO FABER met en jeu les mécanismes du corps et les organes de reproduction de la société.  Plongeant les spectateurs dans une atmosphère technologique, organique et onirique, la scène prend des allures de théâtre anatomique où le « vivant » passe au bistouri. Par une traversée du corps topologique, HOMO FABER tente de transgresser les frontières séparant matière et pensée, intériorité et extériorité, individu et société, réel et imaginaire. Combinant poétiques corporelles et nouveaux médias, il articule une sémantique globale qui implique lumière, son, corps et concepts en un seul geste continu.
Image: Fritz Kahn, Der Mensch als Industriepalast (1929)